Le Joint Obturateur.

 Si le joint et dur il faut  IMPÉRATIVEMENT LE CHANGER.

Ce joint et en caoutchouc, dimensions 18X10, trou central de 8.5 mm, on le trouve dans les armureries spécialisées en armes anciennes au prix de 50 francs l'unité.

Important : ne pas laisser le joint en contact prolongé avec l'huile de graissage, car il se ramollit et il colle sur les parois de la chambre, il se présente alors de très gros ennuis pour ouvrir la culasse.
Après le tir, ôter le joint, le dégraisser à l'alcool (ou autre), le sécher et le garder au sec jusqu'au prochain tir où il sera remit en place sur le pas de tir.
Un petit mot aussi sur l'aiguille.

J'utilise des aiguilles d'éjecteur de moule de plasturgie, elles ont le même diamètre pour une longueur de 10 cm, avec une mini perceuse il suffit de meuler la tête de quelques dixièmes, et de couper à la bonne longueur entre 7.5 et 8 cm.
C'est aiguilles sont très résistantes, celle que j'utilise actuellement en est à environ 150 tirs, elle n'as pas perlée, ni bleuie, ni déformée, alors si vous avez un copain dans l'industrie d'injection du plastic vous trouverez votre vie.

Pour info une aiguille en magasin spécialisé en armes anciennes c'est 50f, j'ai passé une commande de 3 aiguilles il y a quelques années, sur les trois : deux trop courtes, une limite, tellement limite qu'après une dizaine de tirs elle était inutilisable.