Nécrologie du champ d'honneur 1914-1918
 Relevé sur un cahier écrit par M. Badiou Bauzac, maire de la commune de Solignac sur Loire


Veysseyre Pierre Hippolyte.
Né à Solignac sur Loire le 14 juin 1883.
Soldat au 38e d'infanterie, 4e compagnie,
matricule 239.
Mort pour la France le 16 août 1914 à Domevre sur Vezouze.
La famille a été prévenue le 28 août par le maire, et l'accusé de réception le 30 août.
 
Veysseyre Pierre Eugène.
Né à Solignac sur Loire le 2 mai 1889.
Soldat au 139e d'infanterie, 11e compagnie,
matricule 8152.
Mort pour la France devant l'ennemi à Brouderdoff, Lorraine, le 20 août 1914.
Reçu l'avis de décès le 9 décembre 1915, famille prévenue le 10 décembre par le maire.
Accusé de réception le 12 décembre 1915.
Note : 13e région, dépôt du 139e d'infanterie n° 1389, Aurillac le 6 décembre 1915.
Le capitaine chef du bureau spécial de comptabilité au 139e d'infanterie.
Signature illisible.
 
Julien Jean Baptiste.
Né à Javols canton d'Aumont, Lozère, le 23 janvier 1887.
Soldat infirmier à la 14e section, 1er ambulance au fort de la Duchère, Lyon, matricule 700.
Mort pour la rance le 28 août 1914 à la Bourgonce, Vosges.
Etait marié.
 
Prunet Cyprien.
Né à Cayres le 30 décembre 1882.
Soldat au 52e d'infanterie.
Mort pour la France le 10 septembre 1914 au combat de la Croix / Doux, Vosges.
 
Besse Jean André.
Né à Solignac sur Loire le 18 juillet 1887.
Soldat au 292e d'infanterie, 19e compagnie,
matricule .
Mort pour la France au combat de Fontenoy (Aisne) du 13 au 25 septembre 1914.
Reçu l'avis de décès le 26 novembre 1914, la famille Besse de Collandres a été prévenue le jour même par le garde champêtre.
L'accusé de réception le 28 novembre 1914.
Note : 13e corps d'armée, 92e d'infanterie n° 171 Clermont-Ferrand le 21 novembre 1914.
Le capitaine Pelletier, chef du bureau spécial de comptabilité.
 
Achard Louis.
Né à Presaille le 1891.
Soldat au 14e chasseurs alpins, 4e compagnie
matricule 2718.
Mort pour la France, des suites de ses blessures le 24 septembre 1914 à Gercourt (Meuse)
(Croix rouge)
Reçu l'avis de décès le 18 janvier 1915, et informé ce jour la famille moi-même.
 
Ménabé Pierre Louis.
Né à Solignac sur Loire le 1885.
Soldat au 86e d'infanterie, 1er compagnie, matricule ,
Mort pour la France au combat de Champenoux (Meurthe et Moselle) le 25 septembre 1914.
Reçu l'avis de décès le 15 novembre 1914, et moi-même informé la famille le même jour.
Note : 86e d'infanterie du Puy, bureau spécial de comptabilité, le Puy le 12 novembre 1914,
le capitaine chef du bureau spécial de comptabilité, signature illisible.
 
Itier André Victor.
Né à Cussac le 6 juillet 1889.
Caporal au 105e d'infanterie, compagnie,
Matricule .
Mort pour la France des suites de ses blessures à l'hôpital militaire de Nogent le Rotrou, Eure et Loire, le 26 septembre 1914.
Reçu l'avis de décès le 31 octobre 1914 et moi-même informé le même jour la famille.
Note : 13e région, place de Riom, bureau spécial de comptabilité du 105e d'infanterie, Riom le 28/10/1914, le chef du bureau de comptabilité, signature illisible.
 
Cortial Jean Baptiste.
Né à Solignac sur Loire le 9 avril 1889.
Soldat au 6e colonial, compagnie, matricule .
Mort pour la France à St Benoît, Vosges, le 29 septembre 1914.
Reçu l'avis de décès le 28 novembre 1914 et moi-même informé la famille le même jour.
Note : dépôt des 6e et 36e coloniaux, commandement supérieur des dépôts des troupes coloniales. Lyon le 26 novembre 1914.
Le capitaine commandant le bureau de comptabilité, signature illisible.
 
Pays Félix Pierre.
Né à Solignac sur Loire le 27 mars 1887.
Soldat au 28e bataillon de chasseurs à pied, 6e compagnie, matricule 655, classe 1907.
Mort pour la France au combat de Hautgoutte le 16 octobre 1914.
Avis de décès reçu le 5 novembre 1914 et informé le même jour la famille.
Note : 28e bataillon de chasseurs à pied à Grenoble, extrait de la liste officielle du ministre de la guerre du 29 octobre 1914, pas de date, signé le chef du bureau de comptabilité, signature illisible.
 
Gory Pierre.
Né à Solignac sur Loire le 23 novembre 1889.
Soldat au 157e d'infanterie, 12e compagnie, matricule 1898.
Mort pour la France des suites de ses blessures, le 24 octobre 1914 à l'hôpital militaire St Jacques à Besançon (Doubs).
Informé par dépêche le 24 octobre 1914 que le soldat Gory est décédé, et informé moi-même la famille le jour même.
 
Boyer Camille Henri.
Né à Solignac sur Loire le 10 janvier 1892.
Soldat au 171e d'infanterie, 3e compagnie, matricule 1354 au corps et 129 au recrutement.
Mort pour la France des suites de ses blessures le 5 décembre 1914 à l'hôpital militaire de Nancy (Meurthe et Moselle).
Informé par dépêche du 5 décembre 1914 que le soldat Boyer est décédé, la famille a été prévenue par le garde champêtre.
Note : n° 946, ministre de la guerre, service intérieur, bureau des archives administratives, Paris le 12 décembre 1914. Pour le ministre, signature illisible.
 
Itier Alexis.
Né à Cussac le 22 juillet 1886.
Caporal au 252e d'infanterie, 19e compagnie. Matricule 311.
Mort pour la France le 12 décembre 1914 à St Boussant, Meurthe et Moselle.
Avis de décès reçu le 15 janvier 1915, et moi-même prévenu la famille le 16 et le corps aussi le même jour de la réception.
Note : Montélimar le 11 janvier 1915.
14e corps d'armée, dépôt du 52e d'infanterie, bureau de comptabilité et de renseignements, le capitaine Robert, chef du bureau spécial de comptabilité du 52e d'infanterie. Signé Robert.
 
Leyre Denis Prosper.
Né à Solignac sur Loire le 7 mai 1883.
Soldat au 286e d'infanterie, 19e compagnie, matricule 15351.
Mort pour la France à Remières, Meurthe et Moselle le 12 décembre 1914.
Reçu le 13 février 1916, famille prévenue par le garde champêtre.
Note : dépôt du 86e d'infanterie, place du Puy, bureau spécial de comptabilité. Le Puy le 12 février 1916. Le capitaine chef du bureau spécial de comptabilité, signature illisible.
 
Ouillon Adrien Vincent.
Né à St Paulien le 188 .
Soldat au 286e d'infanterie, 21e compagnie. Matricule 15692.
Mort pour la France à Remières Meurthe et Moselle le 12 décembre 1914.
Il avait tiré au sort à Solignac, il habitait avec ses oncles, les messieurs Reynard de Chassilhac, il était marié.
Accusé réception le 23 août 1915, prévenu la famille Reynard de Chassilhac le 18 août 1915 par le garde champêtre.
Note : dépôt du 86e d'infanterie, place du Puy, bureau spécial de comptabilité, le Puy le 16 août 1915, signé le capitaine chef du bureau de comptabilité, signature illisible.
 
Pays Adrien. du Monteil.
Né à Solignac sur Loire le 18 .
Soldat au 286e d'infanterie, compagnie, matricule .
Mort pour la France le 12 décembre 1914.
 
Bauzac André Florentin Auguste.
Né à Solignac sur Loire le 2 mai 1881.
Soldat au 275e d'infanterie, compagnie, matricule .
Mort pour la France au combat devant Flirey Meurthe et Moselle, le 14 décembre 1914.
Laisse une veuve Victorine Bauzac et 2 enfants en bas âge.
Reçu l'avis de décès le 17 janvier 1915, la famille a été informée le même jour par moi-même et le corps à Romans le 18 janvier 1915.
Note : 14e corps d'armée, 27e division, 13e brigade, 75e régiment d'infanterie à Romans, Drome.
Ministre de la guerre, service intérieur, bureau des archives administratives.
Pour copie conforme, certifiée, le chef du bureau de comptabilité du 75e régiment d'infanterie, signature illisible.
 
Fin 1914
 
Boudoul Antonin.
Né à Solignac sur Loire le 26 août 1886.
Soldat au 358e d'infanterie, compagnie, matricule .
Mort pour la France de blessures de guerre à la Chapelotte, commune de Badonvillers, Meurthe et Moselle, le 1 mars 1915.
Reçu l'avis de décès le 1 février 1916, moi-même et informé la famille le 2 et l'accusé de réception le 3.
Note : 14e région et gouvernement militaire de Lyon, 158e et 358e régiment d'infanterie, dépôt commun. Lyon le 27 janvier 1916, signé le chef du bureau spécial de comptabilité, signature illisible.
 
Sigaud Albert Victorien Baptiste.
Né à Solignac sur Loire le 8 octobre 1891.
Soldat au 2e génie, compagnie 29/1, secteur postal 154.
Disparu en Argonne le 1 mai 1915 dans une mine au moment de l'attaque.
Sigaud Albert est le fils de Pierre Sigaud aujourd'hui buraliste et tabac à Solignac.
Reçu avis le 6 mai 1917.
 
Foisse Albert.
Né à Cayres, le 20 juillet 1894.
Soldat au 175e d'infanterie, 5e compagnie, matricule .
Mort pour la France, le 2 mai 1915 à Sedd El Bahr, presqu'île de Gallipoli.
Reçu préavis de décès le 4 août, en informe la famille le 5 et le corps le 6.
Note : 14e corps d'armée, 29e division, 53e brigade, bureau spécial de comptabilité du 140e d'infanterie ; (175e d'infanterie, corps expéditionnaire d'Orient).
Le capitaine chef du bureau spécial de comptabilité du dépôt commun du 140e d'infanterie.
Grenoble le 31 juillet 1915.
Signature illisible.
 
Mercier Jean Baptiste.
Né à Solignac sur Loire le 6 février 1894.
Soldat au 169e d'infanterie, 12e compagnie, matricule 4257 au corps et 14 au recrutement du Puy.
Mort pour la France, au combat du Bois le Prêtre, Meurthe et Moselle le 12 mai 1915.
Avis de décès reçu le 8 octobre, famille informée le 9 octobre et le corps le 11 octobre.
Note : Montargis le 5 octobre 1915 (Loiret).
Le chef du bureau spécial de comptabilité du 169e d'infanterie, signature illisible.
 
Gilbert François.
Né à Salette le 1 janvier 1895.
Soldat au 3e zouave, compagnie, matricule .
Mort pour la France le 20 mai 1915 à Zivanhoff, Belgique.
Reçu l'avis de décès le 18 juillet 1915 et moi-même prévenu la famille le même jour.
Accusé réception aussi le 18 juillet 1915.
Note : 14e région gouvernement militaire de Lyon, 3e zouave, n°413 Sathonay (Ain) le 12 juillet 1915, signé le lieutenant major, chef du bureau spécial de comptabilité du 3e zouave..
 
Gerbier André.
Né à Solignac sur Loire le 18 mars 1884.
Soldat au 6e régiment d'infanterie coloniale, compagnie, matricule 6242.
Mort pour la France le 14 juillet 1915 aux tranchées de Grusie, Marne.
Il laisse une veuve, Mialon Marie, un enfant en bas âge.
 
Michel Jean Baptiste.
Né au Brignon le 12 janvier 1876.
Soldat G.V.C. secteur B, section E, groupe 2.
Mort pour la France, tué sur la voie de chemin de fer au pond du Mazelle Athis-Mons le 29 juillet 1915 (seine et Oise).
Reçu par dépêche le décès et en informe la famille le 30 juillet 1915 le même jour, j'ai été à Mussic en informer Mme Michel.
 
Martin Louis Félix.
Né à Solignac sur Loire le 6 juillet 1883.
Soldat au 286e d'infanterie, 21e compagnie, matricule 593.
Mort pour la France des suites de blessures de guerre le 26 septembre 1915 à Voïd, ambulance 3/8, Meuse.
Laisse une veuve Boyer Euphrasie et 2 enfants en bas âge, 2 filles.
Reçu l'avis de décès le 21 octobre, en informe le même jour la famille et le la comptabilité le 23 octobre 1915.
Note : 86e régiment d'infanterie, bureau spécial de comptabilité, le Puy le 18 octobre 1915, signé le capitaine chef du bureau de comptabilité, signature illisible.
 
Mirmand Henri.
Né à Solignac sur Loire le 19 janvier 1880.
Soldat à la 7e section de C.O.A., d'administration.
Mort pour la France à St Dié, Vosges, le 9 octobre 1915.
Il était veuf depuis 2 ans de Marie Antoinette Ver?aud il laisse 4 enfants en bas âge, il était domicilié à Bourg (Ain) où il exerçait la profession de boucher.
Reçu l'avis de décès le 14 novembre 1915 de la mairie de la ville de St Dié, Vosges, et informé la mère qui habite Vals le 16.
 
Vey Régis.
Né à Solignac sur Loire le 14 novembre 1887.
Soldat au 60e d'infanterie, compagnie, matricule 013210-2123.
Mort pour la France le 10 octobre 1915 à St Hilaire le Grand, à 700 mètres N.E de la cote 147.
Famille préavisée le 23 décembre 1914 et le corps le 24 décembre 1915.
Note : 7e région. 60e 260e 407e régiment d'infanterie ; 54e territorial, dépôt commun, Besançon (Doubs) le 17 décembre 1915, signé le chef du bureau spécial de comptabilité, signature illisible.
 
Fin 1915
 
Granier Louis François.
Né à Alleyras, haute Loire le .
Soldat du 115e bataillon de chasseurs à pied, 2e compagnie, matricule 1901.
Mort pour la France le 10 janvier 1916 à l'hôpital d'évacuation de Gérardmer (Vosges)
Reçu l'avis le 5 février et le garde a été avertir ce jour là Mme Granier institutrice à Collandres.
Note : 15e région, place de Grasse le 1 février 1916. Le capitaine Beledent chef du bureau spécial de comptabilité.
 
Rome Jean Pierre.
Né le 30 juillet 1871 à Solignac sur Loire, fils de Victor et Rose Boudoul.
Soldat du 295e territorial, classe 1891, matricule 16935, recrutement du Puy n°322.
Décédé le 10 juin 1916 à Cne de Warfusee Abancourt, Pas de Calais, (accident de service)
 
Souveton Hippolyte François Auguste.
Caporal au 7e bataillon de chasseurs à pied.
Tombé au champ d'honneur le 24 août 1916 au combat de Maurepas (Somme).
15e corps d'armée, place de Draguignan, 7e bataillon de chasseurs à pied, avis de décès 12768, Draguignan le 23 septembre 1916.
Neveu de Victor Souveton, receveur buraliste.
 
Gerbier Auguste. (Croix de guerre).
Né à Solignac sur Loire le 4 juin 1893.
Soldat au 356e d'infanterie, matricule 1987.
Tué à l'ennemi devant Verdun le 4 septembre 1916.
Dépôt des 156 et 356e d'infanterie à Ste Savine (Aube).
"Le 4 septembre 1916, au cours d'une attaque ennemi, a préféré se faire tuer pour sa pièce plutôt que de reculer ou de se rendre ".
Extrait certifié conforme en campagne, commandant le 3e régiment d'infanterie, signé Couthaud.
 
Chaussinand André. (de Montagnac)
Né au Brignon le 2 juillet 1881.
Soldat au 6e régiment d'infanterie coloniale, matricule du corps 02966, 2193 au recrutement du Puy, classe 1901.
Mort pour la France le 5 septembre 1916 à l'hôpital E à Wiencourt, blessures de guerre.
14e région gouvernement militaire de Lyon.
Dépôt des 6e 36e et 56e coloniaux, bureau de comptabilité.
Lyon le 15 octobre 1916.
 
Audiard Victor Cypprien. (Citation à l'ordre du régiment).
Né le 27 juillet 1875 à St Arcon de Barges, canton de Pradelles, fils de feu Baptiste et de feue Teyssier Victoire.
Matricule 15696, 101e régiment d'infanterie territoriale.
Décédé antérieurement au 6 septembre 1916, tué à l'ennemi au combat du champ des civils (nom douteux), près de Montzeville (Meuse).
Reçu avis officiel le 21 septembre 1916.
 
Molin Florentin Cyprien Iréné.
Matricule 014178, 11e compagnie, 86e d'infanterie.
Né le 20 octobre 1882 à Issarlés, Ardèche.
Mort pour la France le 15 septembre 1916, sur le champ de bataille de Vermandovillers, Somme.
Ce jeune habite Issarlés.
 
Crespe Pierre Marie.
Né à Solignac sur Loire le 24 juin 1895.
Sergent au 68e bataillon de chasseurs à pied, 3e compagnie, classe 1907.
Tombé au champ d'honneur le 15 octobre 1916, au combat de Sailly-Saillisel (Somme).
La famille de ce vaillant habite le village d'Agizoux.
 
Martin Joseph.
Né à Solignac sur Loire le 27 octobre 1895.
Disparu le 28 octobre 1916.
 
Bertrand Camille Firmin. (de Collandres)
Né à Solignac sur Loire le 24 juillet 1895.
Classe 1915, soldat au 23e bataillon de chasseurs, 5e compagnie, matricule 4741.
Mort pour la France, tué à l'ennemi le 3 novembre 1916 au bois de St Pierre Waast.
Grasse le 2 janvier 1917.
 
Besse Baptiste.
Né à Solignac sur Loire le 11 février 1895.
Soldat au 23e bataillon de chasseurs à pied, de la classe 1915.
Grièvement blessé à la bataille de …. . le 4 novembre 1916, évacué à l'hôpital militaire Villemain, il dut subir l'amputation de la jambe droite, il succombait le 8 courant entre les bras de sa sœur accourue à son chevet.
 
Pousardin Onésime.
Soldat au 279e d'infanterie, 25e compagnie, classe 1897.
Matricule 1683bis, recrutement de Reims 284, du 279e d'infanterie, 23e compagnie.
Tombé au champ d'honneur le 7 novembre 1916.
Inhumé au cimetière du …. du 120, …. .. …… à Herbecourt, allée 15, fosse 7 plaque de plomd … …. .. 13 décembre 1916.
Pousardin est né à Nouart (Ardennes) ……. … ……., il laisse une veuve et 2 enfants …. …. Les …… .
 
Faure Germain.
Matricule 3299, sergent au 98e d'infanterie, 7e compagnie, classe 1911.
Tombé au champ d'honneur le 8 novembre 1916 au village de Pressoire (Somme), mortellement frappé d'une balle au front le 7 novembre 1916.
 
Bonnet Albert Antonin.
Classe 1916, le Puy 732, 3e compagnie du 2e zouave.
Disparu le 16 décembre 1916 au nord du fort de Douaumond, Meuse
 
Brenas Adrien.
Né à Solignac sur Loire le 14 janvier 1895.
Du 6e bataillon de chasseurs.
Décédé le 19 décembre 1916 par suite de blessures à l'ambulance 225.
Mort pour la France.
Son beau-frère Chauchat Jules, soldat au 158e d'infanterie, est mort pour la France le 2 avril 1915 à Fouquieres les Bethune, Pas de Calais.
Il est de St Christophe sur Dolaison.
 
Fin 1916
 
Boudoul Auguste Dominique.
Soldat au 101e territorial, 2e compagnie, matricule 1400/15901, classe 1895.
Décédé le 20 janvier 1917, à l'ambulance 3/11 par suite de fracture du crâne, région occipital droite.
Ce brave, originaire du village de Collandres, avait perdu sa femme il y a à peine un an, il laisse un jeune fils orphelin.
 
Barthélemy André. (Croix de guerre avec étoile d'argent)
Né à Polignac le 15 octobre 1896.
Soldat du 239e d'infanterie, 18e compagnie, matricule du Puy 727, matricule du corps 15683.
Décédé le 12 avril 1917 des suites de blessures de guerre à l'ambulance 8/12.
Mort pour la France, office célébré le 9 mai 1917.
 
Chacornac Jean.
Soldat au 38e d'infanterie, 3e compagnie de mitrailleuses, matricule 738, classe 1917.
Mort pour la France le 2 août 1917, par éclat d'obus, tranchées de Champ…….les à Verdun, entre le bois d'Avocourt et la cote 304.
Ce brave est originaire de Concis, son frère Baptiste de la classe 1914 est soldat au 92e d'artillerie à Salonique, où il fait bravement son devoir.
Un service religieux a été célébré à l'église de Solignac mardi 4 septembre.
 
Mirmand André.
Né à Solignac sur Loire le 1 avril 1897.
Soldat au 92e d'infanterie, 1er compagnie.
Mort pour la France le 20 août 1917 au secteur du Bois d'Avocourt, Meuse, cote 304.
 
Gory Joachim. (Croix de guerre étoile d'argent et fourragère avec épinglette)
Né à Cussac, soldat au 1er régiment de zouaves, classe 1914.
Mort pour la France le 16 décembre 1917, à l'ambulance 15/4 des suites de blessures de guerre.
 
Gerbier Jean François Régis.
Né à Solignac sur Loire le 17 mai 1895.
Soldat du 175e d'infanterie, 2e compagnie mitrailleurs
matricule 728 à Salonique.
Mort pour la France des suites de paludisme le 19 décembre 1917, à l'hôpital temporaire n°100 à Vichy.
 
Fin 1917
 
Colomb André.
Né à Vals le 30 mai 1887.
Caporal, matricule 1855, 3e compagnie du 86e d'infanterie, classe 1907.
Tué à l'ennemi le 1 juin 1918, au combat de Olizy, Marne.
Ce jeune originaire de Vals prés le Puy, était domicilié dans la commune depuis plusieurs années, il habitait chez M. Issartel au Chambon.
 
Perre Jean Baptiste Dominique.
Né à Solignac sur Loire le 29 octobre 1885.
Soldat au 358e d'infanterie, 21e compagnie, classe 1905.
Mort pour la France des suites de ses blessures, le 7 juin 1918 à l'ambulance 2/16 S.P. 138
Ce brave habitait les piles de Bauzac où il était né, il laisse une veuve et une fillette en bas âge.
 
Boyer Louis Alphonse.
Né à Solignac sur Loire le 27 décembre 1893
Soldat au 60e d'infanterie, matricule 7864, 194 au Puy.
Mort pour la France au champ d'honneur au combat du secteur Corton, Marne, le 18 juillet 1918.
Boyer était né à Solignac où il habitait chez son père, il a son frère Baptiste mutilé de la guerre, et son frère André est aux armées d'Orient.
 
Gerbier Jean Pierre.
Né à Solignac sur Loire le 9 août 1885.
Soldat au 172e d'infanterie, 1er compagnie, matricule 729 au Puy, 17364 au corps.
Tué à l'ennemi aux combats au nord de Grand Rozoy, Aisne le 1 août 1918.
Il était né à Agizoux où il habitait avec sa famille.
 
Chaize Pierre. (Légion d'honneur, médaille militaire)
Soldat de 2e classe, 2e régiment de zouaves, 43e compagnie, matricule 243 au Puy, 38007 au corps.
Mort pour la patrie le 29 août 1918, au combat de Noyon, Oise.
Souveton Félicien.
Classe 1916, né à Cayres, soldat au … régiment du génie, compagnie 40/4.
Mort pour la France le 19 septembre 1918 à l'hôpital anglais.
Les parents de ce dernier habitent Coucouron où ils exploitent un domaine.
 
Delorme Marius.
Né à Solignac sur Loire le 29 juillet 1897.
Soldat au 17e dragons, matricule 2372, classe 1919.
Mort pour la France des suites de ses blessures à l'hôpital militaire de Ho.g.t... le 29 septembre 1918, inhumé à St Riquier, tombe n°38.
Ce brave militaire était originaire du bourg de Solignac où son père exerce la profession de cordonnier.
 
Souveton Emile Albert.
Né à Solignac sur Loire le 5 août 1898.
Classe 1918, soldat au 19e d'infanterie.
Tué à l'ennemi par balle au cou à St Pierre A Arnes le 6 octobre 1918 à S……
Ce dernier a eu son frère, Souveton Hippolyte, caporal au … chasseurs, qui est tombé au champ d'honneur le 25 août 1916 au combat de Maurepas.
Originaire de Solignac, le père de ces deux derniers habite St Gilles (Gard) et ce sont les neveux de M. Souveton, receveur buraliste à Solignac.
 
Fin 1918
 
Perre Jean Baptiste.
Soldat au 86e d'infanterie, classe 1914.
Mort pour la France des suites de maladie contractée au service, il est décédé à Mayence (Allemagne) le 2 mars 1919.
Perre est originaire du village du Chier, sa famille habite le bourg.
 
Fin 1919
 
Fargier Jean Baptiste.
Né à Solignac sur Loire le 188 .
Soldat , compagnie, matricule .
Mort pour la France le .
Il habitait Chadron où il était marié.
 
Gilbert Victor.
Né à Salette le 27 mars 1892.
Soldat au 171e d'infanterie, 6e compagnie, matricule .
Mort pour la France le
Sa mère habite le Monteil.
 
Retour