Archives départementales E dépôt 241-3 Barthélemy curé
Retour

Cliquer sur les photos pour agrandir

Notatu dignum
 
Le jour sainct Anthoiene
dixseptieme du moys de janvier ceulx
de la ville du Puy et leurs adherans
tenant soy dysan le party de la
Sainte union venus de la
ville du dict Puy à la ville de Sollignac
pour la prendre de surprinse
et pas moingts la petarderent
et ne peurent rien faire pour ceste
foys car ils furent descouverts
par la sentinelle et estoyt
envyron l'aube du jour
Et continuant leur dict
faict le landemain jeudy dix huitiesme
Jour dudict moys de janvier l'an
sus dict mil cinq cens quatre
vingt dix sont retournés au
mesme lieu ou ledict petard avoyt
joué le jour et feste susdict St Anthoiene
ou faysoyt et getoyt de la nege
estant envyron l'heure de huict
heures de matin ou conduysoyt
l'armée de ceulx dudict Puy les
seigneurs de Pouzoulx
Marmynhac son frère le
cadet de Maumeyas, Pyalerat
Soubeyre le cappitaine général
de la ville du Puy Monsieur Maistre
Jacques Bordel conselher les
Ranquets et beaucop d'autres
et prindrent premièrement ladicte ville
de Sollignac par ledit petard et peu
appres le second fort ou audit fort
n'y avoyt qu'un petit pertuis ou l'on
ne poroyt bonnement passer ung
homme armé et de mesme instant
se transportarent au chasteau
ou incontinant se randirent
ceulx qui estoient dedans
et tiendrent ladicte ville
second fort et chateau envyron
troys moys et demy et
pyllarent tout par la ville et
chasteau ou ne laysserent rien
jusques aux gouffons des portes
et puys firent tymber les
murailhes de la ville jusques
a terre par ung qui avoyt le
commandement de le faire et pour
ce faire Messieurs les consulz
du Puy leurs donnarent quatre
cens cinquante livres et
iccelluy se nommoyt Michel
Vaures du lieu de Fix demeurant
Au dict Puy en la rue de la Correyrie
et furent tymbées lesdites murailhes
par les massons du Puy Mes
Anthoine Floryt gendre de Jehan
Blacheyre dudict Sollignac Arthaud
Lafont, Coubon, Lantriac et
plusieurs autres que je ne scay
leurs noms et puys appres
avoyr ruyné ledict Sollignac bourc et
parcelle deliberarent d'y
tenir une garnison ce que fyrent
jusques au neufviesme jour
du moys d'avril ou ledict jour
tymbairent le château à mon
grand regret et de beaucoup d'autres
et y commandoyt pendant ladicte
garnison le Cappitaine nommé
Larguallier parroiesse de St
Clément de Bouteyre et la plus
part de sa troupe ou faysoient
grandz malz par le mandement
et autres villages prenant
prisonniers ravagant bestail
et on ne scavoyt dire quelle
autres choses
jusques aux goubeaulx pour boyre, baynons
des petits enfans choses
maudites que j'ay honte de les
escripre et assisterent aux
tymbement ducict chasteau les sus dicts
seigneurs de Pousouls, Pyaleprat
Nycolas, Jehan et Durand
Ranquets frères dudict Puy, Jaques
Segirand et tous leurs
adherans avescques leurs tropes
ledit Michel Vaures depputé
avecques ses massons et
pescharent entre troys ou
cinq foys le lac et pescher
d'Agisoux et de la Boria
et allia nephandissama facta que
non licet homini loqui cadere
mallo tacere quam mala loqui
in omnibus hiis supra dictis
introfui sed manebam apud me
semper hoc ist domi mea et
in camera et aula dicti priorati
dicti Sollignac habens semper
penes me milliones sive
gendarmes par ainsin moy Jacques
Barthelemy curé dudit Solligac soubsigné
le testiffie et acteste.
 
BARTHOLOME curé

Retour