Retour

 

 

Sanctoral du Puy, édit de 1661 P.307, à la fête de saint Chaffre et à la leçon IV de l'office.

Quare ab urbe tregessim nonobstante parentium et ami - corum luctu disgressus Theofredus Soliniacum Vallavensis comitatus vicum - pervenit, ibique a laurentio presbytero insignis doctrinæ ac pietatis viro hospitalio exeptus est.

Ibique laurentium presbyterum - repperit, virum doctum et religiosum, cui amicialia se jugens et quasi familiaritalis obsequim prœbens, aliquandiù apud illum tranquillam vitam duxit.

-----------------------------------------------

J'ai besion d'aide pour la transcription.. Merci.

C'est pourquoi négligent le deuil (ou chagrin) de ses parents et amis, Thèofrede s'en allant de la ville, parvint au village de Solignac de l'assemblée des Vellaves, et là il fut reçu par un prêtre ( Laurent, laurier, glorieux) un homme hospitalier à la doctrine et à la piété remarquable.

Et là il trouva un prêtre remarquable homme sage et religieux, auquel (auprès duquel) se liant par amitié et se montrant familier avec déférence, passablement longtemps auprès de celui ci il passa une vie tranquille.